• Julie FRIOT

NYC TRIP #3

Dernière mise à jour : 17 juin



Déjà deux jours sur place, ici, dans la ville qui ne dort jamais.

Nous aussi on aimerait bien ne plus dormir pour profiter de chaque instant, mais, malheureusement, nous sommes rattrapés par nos besoins physiologiques.

23h30 heure locale, 5h30 du matin en France.

Chacun allongé dans notre petit lit 1 place dans la chambre qu'on loue à Harlem, les yeux fixés au plafond, on se refait le film de tout ce qu'on a déjà vu depuis notre arrivée sur le sol américain.

Une fois, deux fois, cent fois.

Les images se bousculent.

Je romps soudainement le silence :


" - Alors ? Tes premières impressions ? Dis moi ce que tu penses de cette ville dont tu rêvais depuis tout petit ! Allez !


- Hé ben...

Dès l'aérogare

J'ai senti le choc

Un souffle barbare

Un remous hard rock

Dès l'aérogare

J'ai changé d'époque

Come on ! ça démarre

Sur les starting blocks


- L'aérogare… [Je pouffe.] T'es bizarre, tu parles chelou !


Apparemment le mec ne m'écoute pas du tout. Il reprend comme si je n'avais rien dit :


- Gare Gare Gare

Là c'est du mastoc

C'est pas du Ronsard

C'est de l'amerloque

Sera ce la bagarre

O.K. j'suis ad hoc

J'aurai l'gros cigare

En or, les pare chocs


Hum.

Nan, franchement, ça se confirme, il est bizarre là. Je sais pas si c'est le décalage horaire, la fatigue, l'excitation du voyage ou quoi mais je ne comprends rien à son charabia.

Comme à chaque fois que je suis mal à l'aise, je tente l'humour (oui je ne vis que pour la blague) :


- Tu connais Ronsard, toi ? Pourtant c'est pas un joueur de foot ! AHAHAHAHA


Aucun succès. Même pas l'ébauche d'un sourire.


- Dès l'aérogare

J'ai senti le choc


- Oui, oui, tu l'as déjà dit ça !


- Faut rentrer dare dare

Dans la ligne de coke

Un nouveau départ

Solide comme un roc

Une pluie d'dollars

Ici Nougayork


Nougayork ? Putain ça y est, je viens de comprendre… Le mec est bourré ! Il n'arrive même plus à prononcer New York correctement… Mais je ne comprends pas à quel moment il a pu picoler… On est restés ensemble toute la journée…


- T'as quand même pas une fiole dans ton sac, mec ? Genre comme les vieux alcooliques qui boivent leur bourbon en cachette en plaquant une fiole dans leur poche intérieure ?

(oui, je regarde trop de films)


- Ici Superstar

J'suis gonflé à bloc

C'est l'enfance de l'art

C'est l'œuf à la coque

À moins qu'un lascar

Au détour d'un block

Et sans crier gare

Me découpe le lard

Façon jambon d'York


- Superstar ? Ah ouais en plus t'as pris le melon. Bon écoute, je te mets la poubelle à papier à côté de ton lit si jamais t'as envie de vomir pendant la nuit, ok ? Dors un peu et demain matin ça ira mieux, enfin j'espère. [soupir] Par contre, faudra vraiment qu'on reparle de cette histoire de fiole…


Hé ben, quelle soirée ! J'ai l'impression que ça lui retourne un peu le cerveau ce trip à New York...

Après avoir voulu jeter les clés avant de partir (cf. NYC TRIP #2 ici), le voilà maintenant complètement rond en train de dire des trucs sans queue ni tête…

Reste plus qu'à espérer que demain il ait repris ses esprits. Affaire à suivre…


En attendant, mamours et mac'n'cheese chez vous !


J.


GALERIE "LOVE, LIQUORS, COKE... ETC"



PHOTO "RÊVE DE GOSSE" :



Co-écriture de cet article de blog avec Claude N. jeune artiste qui monte :

#newyork #newyorkcity #nyc #nyctrip

#newyorkstreetphotography #newyorkstreets #streetsofnewyork

46 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout