• Julie FRIOT

Street photo & confinement #2


Lost Fox


Cela faisait plusieurs jours que ce doudou perdu et déposé là par un voisin bienveillant, espérant sans doute qu'il retrouve ainsi son propriétaire, m'attirait l'œil.

Ce renard faisant la planche sur le panneau "interdit aux chiens", en plein milieu de la pelouse, cet élément dissonant et coloré dans une copropriété grisâtre et bien ordonnée, je pouvais peut-être en faire quelque chose.

Du coup, lors d'une de nos "sorties autorisées", j'ai pris mon appareil photo et au grand désespoir de ma fille, L. _ qui, même si elle a l'habitude, reste souvent dans l'expectative face à ce qui émeut mon âme de photographe de rue ("Mais, maman, pourquoi tu prends ce truc en photo ?") _ j'ai tenté une approche.

Je suis rentrée à la maison, ai regardé le résultat de plus près mais l'angle choisi pour les photos ne me convenait pas. Trop d'éléments perturbateurs dans le fond (parking, voitures, arbres, lampadaire), le rendu ne reflétait pas ce que je voulais montrer.

Le lendemain, mon pote le doudou renard était toujours là, apparemment son propriétaire ne vit pas ici, sinon il n'aurait pas pu le louper.

Tant mieux pour moi.

J'ai changé d'angle de prise de vue pour arriver à ce contraste entre le orange de ce "Lost Fox" et le gris triste de la barre d'immeuble et du ciel.

Je suis rentrée contente même si j'avais tâché mon pantalon en me mettant à genou dans l'herbe et si plusieurs voisins passant par là m'avaient sans aucun doute prise pour une illuminée ! (heureusement, L. n'était pas là pour râler en me rappelant que "c'était trop la honte!").

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout